Formation Amphibiens

Samedi 21 mai, 18 herpétologistes en herbe ou confirmés se sont retrouvés à Anetz pour une journée de formation organisée par le CPIE Pays de Nantes. L'objectif était de former à la reconnaissance des larves et têtard d'amphibiens, à la distinction des deux espèces de petits tritons ainsi qu'à l'identification des grenouilles vertes.

Philippe Evrard a animé toute cette journée en proposant à la fois documents théoriques, écoute de chants, vidéos et  observations sur le terrain.
L'après-midi s'est déroulé en salle et plusieurs thèmes ont été abordés avant une sortie nocturne sur le terrain.

  • Présentation illustrée des pontes et des larves de toutes les espèces d’amphibiens présents sur le territoire régional

  • Présentation des critères de distinction des deux espèces de « petits tritons » : Lissotriton helveticus et Lissotriton vulgaris

  • Présentation du complexe des Grenouilles vertes du groupe Pelophylax en prévision d’un protocole de recueil de photographies et d’enregistrements pour la détermination des taxons.

 

Après un excellent repas végétarien fourni par l'entreprise Nature L., il était temps de se munir de ses bottes et de ses lampes électriques. Malheureusement, la prospection réalisée avant le stage n'avait pas permis de retrouver des Tritons ponctués dans les sites autrefois connus à Anetz.

 

Notre collègue Tiphiane Heugas, du CPIE Loire Anjou nous a alors proposé de nous rendre dans une station connue dans le département voisin du Maine-et-Loire: une boire de Loire, sur la commune du Marillais. Ainsi, malgré la présence de poissons dont des petits brochetons, les participants ont pu observer un mâle de Triton ponctué reconnaissable malgré la perte de sa robe nuptiale, écouter des Grenouilles rieuses et des Rainettes.

 

Enfin, malgré la pluie, les plus acharnés se sont rendus dans les landes du Fuilet récompensés par la découverte d'une belle population de Grenouilles de Lessona et de Rainettes, de couleuvres à collier et de crapauds communs en maraude. Des pontes de Grenouilles verte bien avancées ont également été découvertes, ce qui n'est pas toujours évident à observer sur le terrain, au cœur de la végétation aquatique.

 

Merci à Philippe et à Tiphaine, ainsi qu'à tous les participants !

 

Photographies : Philippe Evrard (sauf 3e photo de J. de Kerdrel)

 

 

 

 

 

Please reload

Articles récents

April 12, 2016

Please reload